• 87 La Plume crépusculaire

     

    86 Un Brin de poésie            Opal Fire - Omar Akram  _-_-_-_-_  EMOTICON marteau juge 3   Note aux Créateurs & Créatrices sur Internet

    87 La Plume crépusculaire

    87 La Plume crépusculaire

    Texte de Dan le 18 juin 2016 © Daniel Caterina Tous droits réservés

     

    A la lueur du réverbère

    La plume crépusculaire,

    Poésie en préambule,

    Dans ton corps, déambule…

     

    D'élégance forte adroite

    Elle s’élance de gauche à droite

    Quand l’ombre des cambrures

    Se projette sur les murs

     

    Le dos, de sueur, perlant

    Se cabre, tonitruant,

    Aux prouesses du fessier

    Espiègle et éveillé

     

    Un tantinet estourbie,

    Tu n’en es point marrie,

    Comme au sein l’adolescence,

    Quand décuplent tous les sens...

     

    Exquisément ébahies

    Par tant de charivari

    Les gloutonnes effusions

    Gloussent de la passion

     

    Ardente sur les charbons,

    Tu embrases le tison

    Les effluves de ta pulpe,

    Dans l’ivresse, catapultent.

     

    Abandonnée sur le sofa

    Ton corps s’épand d’émoi

    Angélique de Félicité

    Tu t’encanaille de générosité

     

    De doux frissons surgissent

    Sur la chair onctueuse et lisse

    Appelant de galantes caresses

    Du cou « jusques-aux » fesses...

     

    Comme de précieuses pépites

    Les mamelons crépitent,

    Jouvenceaux abasourdis

    De joviales « extasies »

     

    La plume sans trêve

    Ne vole pas de rêves,

    Exaltant les chimères

    Elle s’exulte de ses vers.

     

    Effroyable tentatrice

    Tenancière des abysses,

    Prodige intime des intrigues

    Dans lesquelles elle navigue…

     

    Dan le 18 juin 2016 - © Daniel Caterina Tous droits réservés

        Certification © 55022    SGDL Certification CLÉO ©  26413

    87 La Plume crépusculaire 

    87 La Plume crépusculaire

    « Drums BoogieEl Tango ( Musique le Tango Roxane) »

  • Commentaires

    3
    Francky
    Samedi 9 Juillet à 12:46

    Sympa ton texte DAN, l'écriture est un bon remède contre l'ennui et peut parfois troubler le cœur des belles....je t'encourage à continuer mon pote...tout comme je continue à écrire moi aussi...La bise...

     

    2
    Nanou 38360
    Lundi 20 Juin à 08:33

    Cher Dan, quel poète es tu ! De beaux mots , parfois brûlants, parfois romantiques .....

    Le tout bercé par une si tendre musique !

    J'adhère ! continues à poser ta plume qui nous enchante !

    Je serai là , à nouveau , pour " m'enivrer " de tes mots !

    Bisouuss

     

    1
    claud...ine
    Samedi 18 Juin à 20:17

    Ce texte est chaud, brûlant, tout en délicatesse, je m'adresse à la plume poétesse, " ne lâche rien , continue de nous en mettre plein la vue, garde l'art et la manière sans tabou ni retenue sans être vulgaire, car toi seul est capable avec subtilité et  finesse de parler et de décrire  la femme...je suis fan! love 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :