• 16-Danse-Intemporelle

    Danse Intemporelle16 Danse Intemporelle

    n° 16 -  Danse Intemporelle

    Texte de Dan le 4 avril 2014 - © Daniel Caterina Tous Droits réservés

        Certification © 55022    SGDL Certification CLÉO ©  26413

    Reine de Musette - Hervé Verchuren

    Note aux Créateurs & Créatrices Internet

     

    Je vous emmène au Bal ce soir, 

    N'ayez pas honte de vous pourvoir,

    Préparez vous à la cadence, 

    De la "Valse de l'Outrance"...

     

    Installez-vous dans la Folie,

    Emparez-vous de vos envies,

    Tournez en rond de ce côté, 

    Deux fois, puis trois fois, s'il vous plaît.

     

    Le pas toujours sur le devant,

    Les yeux regardent vers l'avant.

    Du pied, continuez, tapez encore, 

    Ne fuyez pas le corps à corps...

     

    Glissez dans l'Antre du Danseur, 

    Laisser vous subjuguer par l’Ardeur,

    Savourez la "Danse de l'Outrance",

    Qui vous emporte dans l'Insolence !

     

    Au troisième tour, les corps se penchent,

    Votre Âme est soudoyée de Démence,

    Les bras, puis les jambes s'entremêlent, 

    Cette Valse furieuse vous ensorcelle !

     

    Et tout à coup le rythme s'affole, 

    Accordez-vous cette danse frivole.

    Des spasmes dans votre corps crépitent, 

    Sombrez dans le Désir, qui vous habite,

     

    Embarquée-vous dans le "Néant ",

    La peau frissonne abondamment...

    Les corps se répandent et se cajolent,

    Les braises du plaisir se vitriolent.

     

    Attention, maintenant c'est la "Ronde",

    Chassez les consciences pudibondes !!!

    Un sentiment puissant vous appelle,

    Impossible de résister, c'est cruel !

     

    Vous ne pouvez plus revenir en arrière, 

    Il vous tenaille, il vous enserre !

    La sueur perle votre dos, 

    Vous avez chaud, puis froid, puis chaud...

     

    Submergée de violentes décadences, 

    Que vous impose cette satanée danse !

    Le désir se détache de l'Esprit...

     Le Corps, s'invite aux coquineries...

     

    Le Cavalier, guetteur et serein,

    Garde le rythme et vous étreint.

    A la ceinture, il vous cabre,

    Sans retenue, sans palabres !

     

    Il continu le diabolique tempo,

    Vous êtes désormais dans sa peau !

    Il tenaille ce corps en haleine,

    Telle la ruse du Taureau de l'Arène...

     

    Étourdie par cette danse redoutable,

    Vous êtes proche de l'inavouable,

    Maintenant le pas est à l'envers,

    Vous êtes aux portes de l'enfer...

     

    Votre Désir augmente encore,

    Pour se noyer dans votre corps,

    Le Charmeur" s'en accapare,

    Vous ne pouvez fuir son regard,

     

     

    Il vous possède, "Le Malin",

    Votre Âme ne peut plus rien...

    Au dernier tour de piste,

    Nulle Conscience ne vous résiste,

     

    Vous oubliez qui vous êtes,

    Liquéfiée, vous êtes défaite...

    Dan 4 Avril 2014 - © Daniel Caterina - Tous droits réservés

    « 10 Au Clair de ma Plume3 Un Poème pour rien »
    Pin It

  • Commentaires

    6
    Mercredi 22 Octobre 2014 à 01:21

    Merci mon Ami Frero,

    j'ai écrit ce texte il y a quelques mois, et je l'ai retoqué un peu... j'adore ce genre de texte, ou tout est laissé à la seule imagination du lecteur, selon ses propres ressentis, et quand il se met lui-même en scène... Merci encore Frero cool

    5
    Frero
    Lundi 20 Octobre 2014 à 20:50

    Dan  ton texte nous emmène dans un tourbillon de joie  , de bonheur, il fait valser nos cœurs, c'est  magique, tu l'es aussi !! Bravo L'AMI   je dois dire!! tu es Sublime!!!!!! Merci!!!

     

    4
    jezabel1122
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 11:10

    Hoolèèè !!!!

    Danse avec les stars !!!!!

    Bises

    3
    Dimanche 19 Octobre 2014 à 00:19

    Merci Clau...dine,

    des souvenirs qui remontent à la surface, c'est un vrai bonheur pour moi, si des textes comme celui-ci peuvent te faire revivre des moments inoubliables avec des êtres qui te sont chers... C'est une vraie gratification pour moi !!!

    Bisous mon Amie Love

    2
    clau...ine
    Samedi 18 Octobre 2014 à 19:14

    La valse c'est tout une histoire ...celle de la passion et l'amour d'un être qui m’enlaçait tournant au rythme 1 2 3 1 2 3 ....de lire et relire ce texte SUBLIME...  je nous revois tournoyer l'un avec l'autre ....un père, une fille .... l'amour de la danse et du rythme...me laissant menait par ce magnifique cavalier...

    Cette musique colle parfaitement au texte que dire de plus... que  ta plume est belle.... tu nous fais rêver...tu nous fais pleurer de tendres émotions .....Bravo !!! OUI OUI BRAVOOOOOOOOooooooo!!!

      

    1
    claudine
    Vendredi 11 Avril 2014 à 10:59

    Dan tu sais que pour moi la danse représente tellement dans ma vie  et je me laisse facilement entrainer par l'accordéon et la grâce de ce danseur aux cheveux noir corbeau, il a le sourire aux lèves et fier comme un guerrier je ne change pas je suis toujours aussi passionnée Merci pour ce texte dans lequel une fois de plus je me retrouve mais pas seule je t'aime mon ami fidèle

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :