• 68 Dialogue avec ma Muse

     

           Quelques notes pour Anna - Nicolas de Angelis --- My Ding Ding Dong Note aux Créateurs & Créatrices sur Internet68 Dialogue avec ma Muse

    n 68 Dialogue avec ma Muse

    Texte de Dan le 27 novembre 2015 - © Daniel Caterina - Tous Droits Réservés

     

     

    Te voilà "Mignonette",

    Gaie, tu siffles à Tue-Tête

    Tu t’appelles « Calinette »

    Tu es ma botte secrète…

     

    Ta beauté étourdissante

    Est plus que ravissante !

    Une Égérie inspirante,

    Une Fée fascinante...

     

    Ton regard Bleu-Persan

    M’a croisé un seul instant,

    De tes yeux affriolants,

    Merveilleusement éblouissants...

     

    Tu fais chanter les ritournelles,

    Joyeuse note de crécelle,

    Comme l’Oiseau à tire d’aile,

    Un Joyau dans l’escarcelle…

     

    De ton joli petit minois,

    De ton rire un peu grivois,

    Sauvage et Princesse à la fois,

    Tu es "Le Bon Aloi"…

     

    À chaque instant tu me transporte,

    À chaque mot tu m'ouvres la porte

    Les Amours que je colporte,

    Les sentiments de toutes sortes...

     

    Secrètement cabotine,

    Roman d’Amour et Comptine,

    Á toi seule tu es mon Hymne,

    A toi seule tu es ma Rime !

     

    Gavroche ou Titi Parisien,

    Noble Muse de Blanc Satin,

    Tu m’as tendu la petite main

    Qui aligne mes alexandrins..

     

    Tu m’as servi l’Humilité,

    Appris l’opiniâtreté

    L'Indulgence et la Vérité,

    Pour les poser dans les pavés…

     

    Tu fais "Fi" des flagorneries,

    Tu vas d'Indulgences en Pitreries !!!

    Ton Âme respire ma Vie,

    Tes songes inspirent mes nuits...

    Dan le 27 novembre 2015 © Daniel Caterina Tous Droits réservés

        Certification © 55022    SGDL Certification CLÉO ©  26413

    « 67 Juste un FlirtExpérience de Mort Imminente : LAURENCE Avril 2001 »
    Pin It

  • Commentaires

    7
    Francky
    Lundi 28 Décembre 2015 à 21:40

    ...
    Dan, ta muse est bleue, ta muse est gaie.
    Ta muse est belle et elle le sait.
    Elle te séduit, tu lui souris.
    Dans son réduit, trou de souris
    tu t'immisces et ta rime aile
    vient se poser sur son rimmel.
    Elle est joyeuse, elle est heureuse
    Le bonheur est au fond de la Creuse...

    La mienne sais tu, est plus que triste.
    Elle pleure et cela m'attriste.
    Je voudrais bien pouvoir l'aider
    mais le temps j'peux pas y compter.
    Alors j'essaie d'la faire rêver
    mais son malheur la fait crever.
    Elle m'inspire des étés noirs,
    quand elle me prête son éteignoir.

    6
    kali
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 20:29

    Toujours superbe , tu nous fais  rêver à travers tes écritures . Tu es vraiment doué .

    Un grand merci Dan .

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 13:35

        Merci beaucoup Kali,

        l'écriture me procure un bien inimaginable !!! je sort toute la "négativité" qui est en moi...

        merci encore

        Bisous

        Bonne journée

        .

    5
    jezabel 1122
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 19:28

    Je retiens qu'elle a les yeux " bleu persan"

    bleus perçant .... mes mots bleus

    laissant des bleus à mes "doux leurres"

    et du bleu au fond de mon coeur.

    Quand sur les ailes du bonheur

    elle attise toute mon ardeur

    je suis en apesanteur

    un peu comme Etienne

    dans son ascenseur ...

    je rêve qu'enfin sonne l'heure

    et je demeure

     

     

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 13:56

        Merci Jezabel1122

        comme tu le dis, les "Mots Bleus" m'aident à sortir les "Maux noirs"

        Je suis plus serein !

        merci encore

        Biz

    4
    clau...dine
    Vendredi 27 Novembre 2015 à 19:09

    La muse s'amuse, la muse t'amuse, se lit dans la légèreté des mots. La muse enchante, la muse t'enchante, transmet le sourire à tes lèvres. Un texte d'une belle énergie... " ton âme respire la vie!"....Merci...LOVE 

      • Lundi 30 Novembre 2015 à 13:45

        merci ma tendre Amie,

        la Muse est toujours près de moi, pour "punir" les maux si loin enfoncés...

        Merci encore ma Clau...dine   

        LOVE !!! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :