• 97 Si Venus m’était contée

     

    92 Romance d'un soir

       Quien sera - sway - Shoji Yokouchi Mr Guitar -----  Note aux Créateurs & Créatrices sur Internet


    97 Si Venus m’était contée

    Texte de Dan le 26 août 2017 - Daniel Caterina Tous droits réservés

     


    Dans un rêve bucolique,

    A la fraîcheur des ombrages

    De sa Plume atypique,

    Le Poète ressort l’ouvrage.

     

    Le crayon de douceur,

    A l’Encre Sympathique,

    Nuance les ardeurs,

    Dans les ébats angéliques.

     

    Anarchiques et intrépides

    Les pensées se contorsionnent,

    Quand les ondes brèves et rapides,

    Dans le Coeur, vibrent et raisonnent.

     

    La Plume dévorante,

    Sur ton corps halé, ruisselle,

    Alors que, insouciantes,

    Tes courbes sculptées, chancellent...

     

    Captée par l’éclat du soleil,

    L’ombre de ta silhouette

    Dévoile, à merveille,

    Tes pudeurs les plus secrètes.

     

    Lavande ou coquelicot,

    Qu’importe l’oraison

    Les arômes de ta peau

    Aiguisent ses sensations…

     

    De ses complaintes féeriques,

    Aux saveurs d’eucalyptus

    Ses sérénades lyriques

    S’abreuvent de Venus

     

    Amouraché par tant d’émoi,

    Les yeux remplis de gratitude,

    Tel un puceau, la première fois,

    Il en savoure l’amplitude.

     

    Puissent te chérir chaque jour,

    Au pied de page, il dépose,

    Deux symboles pour l’Amour,

    Une fleur de Lys et une Rose

     

    De chaudes larmes cristallines

    Se noient dans ton visage,

    Sur tes joues, elles dégoulinent,

    Lorsqu’il t’invite à son voyage...

    Dan le 26 Août 2017 - © Daniel Caterina Tous droits réservés

         Certification © 55022    SGDL Certification CLÉO ©  26413

    Pin It

    votre commentaire
  • Flûte de Pan - Leo Rojas - Der einsame Hirte


    votre commentaire
  •  

    96 Belle Inconnue

    92 Romance d'un soir  La guitere à Dadi - je te veux (Mercel Dadi)   _-_-_-_    Note aux Créateurs & Créatrices sur Internet

    N° 96 Belle Inconnue

     

    Peu à peu, garnissant la page,

    Les mots habillent les images.

    Orné d’un lien brodé,

    Au Sceau de l’Amitié,

    L’amour surprend le cœur,

    Et renait de sa fleur

                             

    Les attentes, les déceptions,

    Les échecs, les illusions,

    Des combats sans trêves,

    Tu sors enfin du rêve,

    Le doute n’est plus permis,

    Ainsi va La Vie...

     

    Sur ton regard rebelle,

    Un espoir, une étincelle,

    Impassible et discrète,

    Obstinément secrète,

    Ton silence vaut de l’or,

    Et je te cherche encore…

     

    Qui es-tu, d’où viens-tu,

    Toi, Belle Inconnue 

    Quitte à y perdre repères,

    Je dois percer le mystère,

    Contre moi, ton être tremble

    N’aies crainte, ouvres ton temple

     

    Au fil des liens qui tissent,

    Tes pensées s’attendrissent,

    Un somptueux charivari

    Tout à coup t’envahit,

    Sérénité et délivrance,

    La fin du chemin d’errance...

     

    Mes doigts nouent tes mèches dorées,

    Tu souris, tu rayonnes de Paix.

    Ta tête posée sur mon épaule

    Taquine mes idées folles,

    Engouement flatteur

    Du tumulte ravageur !

     

    A ce Destin de Lumière,

    Rien ne semble éphémère...

    Portant à nu l’allégresse

    Du sentiment d’ivresse,

    Les Cœurs dansent en farandole,

    Quand les tourments s’étiolent...

     

    Dan le 11 juillet 2017 - © Daniel Caterina Tous droits réservés

         Certification © 55022    SGDL Certification CLÉO ©  26413

     

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires